Sous-total: 0.00


Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Durabilité

L’éco-conception

 

Le plus souvent, nos vêtements sont confectionnés à partir de coton. Le problème c’est que la culture du coton à un impact désastreux sur l’environnement à cause de sa forte empreinte écologique. En effet, pour pouvoir produire un simple T-shirt il est nécessaire de cultiver et récolter 450 grammes de fibres de coton, qui engendre une pollution considérable de l’air, de l’eau et du sol et est nocif pour la santé de ceux qui le cultivent. L’industrie du coton engendre également de nombreuses inégalités ainsi que de la pauvreté dans bon nombre de parties du monde.

Le T-shirt est le vêtement le plus représentatif de notre génération, comment une simple pièce de tissu peut-elle engendrer autant de conséquences sur notre monde ?

Pour toutes ces raisons, nous réalisons vite qu’il est temps d’agir. Et cela passe par des actions simples : premièrement le choix d’un coton issu de l’agriculture biologique afin de réduire notre empreinte écologique. Il faut savoir qu’en utilisant du coton biologique, nous réussissons à réduire notre impact écologique tout en conservant les atouts de cette extraordinaire fibre naturelle. Deuxièmement, il faut s’assurer que chaque acteur dans la chaîne de production puisse travailler dans des conditions de travail dignes et  soit payé équitablement. Ces deux aspects sont cruciaux si nous voulons engager une démarche de consommation consciente et durable.

 

Le coton biologique

 

Quand on parle de coton certifié biologique, c’est un coton qui garantit la non-utilisation de pesticides, engrais chimiques ainsi que d’OGM.

En effet, les cultivateurs vont dès lors préférer se prémunir de toutes conséquences négatives sur leurs cultures grâce à des procédés naturels qui tournent à leur avantage, herbes et insectes indésirables et non en les éliminant.

Grâce à cela, ils arrivent à maintenir un équilibre écologique et à protéger l’environnement sans utiliser de pesticides. Cette façon de cultiver le coton est aussi une garantie d’un usage plus efficace de l’eau, une rotation des cultures afin de préserver les sols  ainsi que de moins d’émissions de gaz à effet de serre.