Sous-total: 0.00


Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Natasha Bennett

« L’art est un langage qui montre la vision du monde de chacun. La réalité peut être effrayante et beaucoup de gens préfèrent garder les yeux fermés, mais l’art nous montre la vérité. Nous négligeons notre planète aveuglément et son temps a eu une voix »

Natasha Bennett est une jeune étudiante anglaise vivant à Bruxelles. Elle y réalise un bachelier en économie. Elle est originaire de Winchester, une ville côtière de l’Angleterre où elle pratique le surf, lors de ses temps libres, elle aime aussi chanter. Ces voyages ont fortement inspiré ses créations car c’est en voyageant qu’elle s’est rendu compte que derrière les paysages paradisiaques se cache souvent une triste réalité.

Nous sommes entrés en contact avec elle grâce à Instagram. Nous avons découvert son talent grâce à une de nos connaissances qui avait déjà travaillé avec elle afin de personnaliser son blouson en jeans. D’ailleurs n’hésitez pas à aller voir son compte insta, sa création y est, ça vaut le détour (xnatasha_bennett).

Vous l’aurez compris sa passion est la création et la personnalisation. Elle aimerait d’ailleurs pouvoir lancer sa propre activité de création en tant qu’indépendante, une fois ses études terminées.

My Story

« Les thèmes engagés ont toujours été pour elle une source d’inspiration »

Dès que nous sommes entrés en contact, la charte de style avec les différents thèmes que nous lui avons fournis, l’ont directement motivée à créer sur un thème précis, la déforestation. De là lui est venu l’idée du singe qui se tient à un arbre à moitié coupé et qui regarde sa forêt en train de se faire raser par des machines de grands groupes industriels.

Son œuvre condamne la déforestation massive dans certaines régions du monde, cela pour faire des élevages de bétail en masse ou pour produire de l’agriculture intensive d’huile de palme. C’est la faune et la flore de notre planète qui se meurent peu à peu à cause des actions de ces entreprises qui ne respectent ni foi ni loi.